septembrie 27, 2007

photos démasquées










photos démasquées

et si chaque photo avait un masque
un bon jour tous seront tombés
sous les rimes de nos plumes
en tombant ils casseront en miettes

miettes bleus miettes grises
cherchés par les oiseaux désespérés
par ce monde liquide de larmes
appuyant sur le papier effacé…

P.S.inspirée par la lecture de: perdre son masque (Tikopia, l’île aux images)
.............................................................................................................................
si iata traducerea in limba romana:

fotografii demascate

si daca fiecare poza ar avea o masca
intr-o buna zi toate vor cadea
sub rimele penelor noastre
cazand se vor sparge in firimituri

firimituri albastre firimituri gri
cautate de pasarile disperate :
de aceasta lume lichida; de lacrimi
distrugand hartia cu stersaturi."

P.S.traducerea s-a nascut in urma lecturii poeziei a lui: Mihai Leonte

4 comentarii:

Xavier spunea...

Merci pour cette inspiration croisée.

Beau poème.

Soul spunea...

C`est un melodie pur les oreilles, cette transposition en francais. Il me semble qu`elle sonne mieux qu`en roumain. C`est la langue, peut-etre...

Carra spunea...

oui, Soul, je te dirai le secret: l'original est en français, merci pour tes messages, @ plus,
Carra

Anonim spunea...

"perdre son masque" Lundi 12 février 2007 par Xavier G.

grater l’image pour cacher
faire disparaître la vulgarité du réel
le trop plein d’évidence
chercher désespérement ce que l’on a ressenti
l’image est un masque à émotions
enlever couche après couche
faire rendre gorge la photo
lui faire transpirer le soupçon
derrière les poussières du papier
toucher de ses doigts un peu de sens
regarder et
perdre son masque

d’après le photoblog XoverIP – Vernon Trent, inspiré de la photo …seelengut